Choix de page

Le Pape François rejette la malbouffe et invite à plus de sobriété alimentaire

Le Pape François rejette la malbouffe et invite à plus de sobriété alimentaire

Lors de la Journée Mondiale de l’Alimentation du 16 octobre 2019, le Pape François a adressé un message au Président de la FAO, dans lequel il fustige la malbouffe et invite à plus de sobriété, afin que tout le monde puisse manger à sa faim dans le monde.

Je ne suis pas une adepte des messages du Pape, notamment pour ce qui est de la famille ou de l’homosexualité, mais, là, comme cela concerne l’alimentation, j’ai quand même jeté un œil à ce qu’il a écrit.

Je suis donc allée lire un compte-rendu de son message sur le site Vatican News (qui l’eût cru ?! 😉 ).

Eh bien, ses propos sont tout à fait louables et correspondent, dans l’ensemble, à mes propres idées sur ce que doit être l’alimentation.

Après avoir remis en cause le gouffre qui existe entre les pays riches qui meurent de trop manger (à cause de la malbouffe) et les pays pauvres qui meurent de ne pas avoir assez à manger (à cause de la malnutrition), il préconise plus de sobriété, « de tempérance, de modération, d’abstinence, de maîtrise de soi et de solidarité », afin de lutter contre le gaspillage et l’excès alimentaires. Cela pourrait ainsi éliminer l’égocentrisme et l’individualisme à l’origine des inégalités sociales.

« Nous voyons comment la nourriture cesse d’être un moyen de subsistance pour devenir un moyen de destruction personnelle. »

Il se prononce aussi en faveur de la famille rurale et de l’agriculture familiale, dans laquelle la femme joue un rôle primordial pour nourrir sa famille. Grâce à ces modes de culture, les légumes et les fruits sont respectés et permettent de nourrir plus sainement les agriculteurs, leur famille et leurs voisins.

« Grâce à la sensibilité féminine et maternelle, on apprend à jouir des fruits de la terre sans en abuser et on découvre les meilleurs instruments pour diffuser des styles de vie respectueux du bien personnel et collectif. »

Pour conclure, il invite à remettre l’Humain au centre de tout, en arrêtant de lier automatiquement et systématiquement commerce (donc spéculation et profit) et nourriture.

La nourriture doit cesser d’être un produit financier !

Amen ! 😉

Espérons, maintenant, que ces propos, pleins de bon sens et que je m’évertue à diffuser aussi depuis des années, ne deviennent pas des vœux pieux !

 

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse

Bienvenue chez Recettes Saines et Gourmandes !

Je m’appelle Katy Gawelik, j’ai 48 ans.

Je suis gourmande, folle de cuisine, végétarienne, attentive à ma santé et à l’environnement.

Pourquoi ce site ? Pour vous aider à faire de votre alimentation une alliée-santé, à vous faire plaisir sans culpabiliser, à vous initier au végétarisme et à manger sainement à moindre coût.

Vous y trouverez des articles de fond, des vidéos, des recettes, des actualités, etc. qui vous aideront à choisir l’alimentation qui vous maintiendra en pleine forme !

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici

Mon dernier livre

Commentaires récents

    Mes autres blogs et sites