Choix de page

La betterave : ses bienfaits sur votre santé et comment la cuisiner ?

La betterave : ses bienfaits sur votre santé et comment la cuisiner ?

La betterave est un légume-racine souvent mal aimé, pourtant il est excellent pour la santé !

Les souvenirs des betteraves de la cantine toutes molles refont parfois surface quand certains se retrouvent devant un plat de betteraves. Dans mon entourage, je connais pas mal de personnes qui la détestent.

Personnellement, je ne comprends pas cette réaction puisque, moi, la betterave, j’adore ! Son petit goût sucré me convient parfaitement.

J’en mange régulièrement : Isabelle (ma jardinière en chef) en plante de différentes variétés, chaque année, dans notre jardin en Permaculture.

Suivant les années, nous avons des betteraves classiques (rondes et rouges foncées), des crapaudines, des « saucisses« , des fourragères, des italiennes rose Chioggia aux 2 couleurs blanches et roses, des jaunes, des blanches Albina Vereduna, des rouges de Détroit, etc.

 

De couleur rouge (pour la plus connue), elle ne peut qu’être bonne pour la santé !

En effet, ce pigment (la bétanine), non seulement colore vos plats, mais vous procure d’innombrables bienfaits sur votre santé, car c’est un puissant antioxydant !

Les bienfaits de la betterave sur votre santé

 

  • Elle protège votre système immunitaire, car elle est riche en vitamine C, en acide folique (vitamine B9), en potassium, en fer et en manganèse.
  • Riche en fibres (3,8 g), elle vous libère de la constipation, limite l’apparition du cholestérol dans votre sang, facilite votre digestion, vous procure une sensation de satiété rapide et vous aide donc à perdre du poids, d’autant plus qu’elle est pauvre en calories (59 calories pour 100 g).
  • Riche en antioxydants (vitamine C, manganèse, flavonoïdes et bétanine) et en anti-inflammatoires, elle limite l’inflammation, neutralise les radicaux libres, ce qui permet de prévenir certains cancers, retarde le vieillissement cellulaire, entretient votre peau et vos cheveux, prévient les risques de maladies cardiovasculaires (grâce aussi au potassium et aux fibres) en réduisant le taux d’homocystéine (un acide aminé) dans votre sang.
  • Riche en nitrates (qui se transforment en nitrites, puis en monoxyde d’azote), elle stimule votre énergie en améliorant les performances de vos cellules qui génèrent l’énergie dans votre corps (les mitochondries). Ainsi, si vous pratiquez un sport d’endurance comme la marche ou le jogging, buvez un jus de betterave régulièrement pour rendre ces activités moins pénibles et moins fatigantes. L’acide nitrique de la betterave permet de fluidifier le flux sanguin dans tout votre corps, y compris dans votre cerveau. Cette propriété permet donc de réduire les risques de démence.
  • La betterave est un détoxifiant du corps, notamment du foie.
  • Riche en lutéine et en zéaxanthine (des antioxydants), les fanes de betteraves protègent vos yeux de la cataracte et de la dégénérescence maculaire.
  • En usage externe, le jus de betterave constitue un excellent colorant des lèvres et des joues, totalement naturel !

Quelques effets indésirables…

 

  • La betterave a la particularité de colorer vos urines et vos selles. Donc, ne vous alarmez pas si vous constatez cette coloration rougeâtre quelques heures après avoir mangé de la betterave. Ce n’est pas du sang !
  • La betterave peut provoquer l’apparition de calculs rénaux. Les coupables sont ses fanes, car elles sont riches en oxalates. Bien entendu, il faut en manger de grandes quantités ou être sujet aux calculs rénaux, pour craindre vraiment leur apparition. Si vous avez peur, ne mangez pas les fanes, tout simplement !
  • La betterave peut provoquer la goutte, toujours à cause des oxalates qu’elle contient. Là encore, tout dépend de vos prédispositions et des quantités ingurgitées. Pour rappel, la goutte est due à un excès d’acide urique dans le sang. Elle se manifeste par une crise d’arthrite aiguë : c’est la crise de goutte, due à la précipitation dans l’articulation ou dans les tissus de cristaux d’acide urique.
  • Si vous prenez un traitement anti-coagulant, limitez votre consommation de fanes qui contiennent de la vitamine K, un coagulant.

Comment cuisiner la betterave ?

 

La betterave peut se cuisiner aussi bien crue que cuite. Personnellement, je la préfère cuite car crue, elle a parfois un goût terreux désagréable.

Dans la betterave, tout se cuisine : le tubercule et les fanes. Ces dernières ont un goût très doux et peuvent se manger crues ou cuites.

Une fois cuite, vous pouvez faire de votre betterave une salade ou l’insérer dans un plat chaud original.

Pour ce qui est de la cuisson, je la cuis à la vapeur ou au four dans un plat avec couvercle avec un fond d’eau ou au four solaire quand le soleil le permet. Suivant leur taille, le temps de cuisson varie : de 30 minutes à 1 heure. Pour accélérer la cuisson, vous pouvez la couper en brunoise ou en fines tranches.

Personnellement, je préfère les éplucher, mais ce n’est pas forcément nécessaire si la peau est tendre. L’épluchage est plus rapide quand elles sont encore chaudes.

Comme vous vous en doutez, la betterave tâche, donc protégez-vous et lavez immédiatement vos ustensiles de cuisine et les éventuelles éclaboussures.

Une fois cuite, la betterave se conserve très bien au réfrigérateur.

Si vous avez la chance, comme moi, d’avoir des betteraves dans votre jardin, dès que les premières gelées arrivent, arrachez-les et conservez-les dans du sable pour l’hiver (comme on le fait pour les carottes).

Choisissez des betteraves bien fermes et pas trop grosses (elles risquent d’être pailleuses ou filandreuses).

Voici un lien qui vous conduit directement à quelques-unes de mes recettes : La betterave en 17 recettes !

Vous verrez que la betterave se marie très bien avec divers ingrédients comme la carotte, la noix ou le vinaigre de cidre.

Vous pouvez aussi l’intégrer dans des desserts…

Maintenant que vous savez que la betterave est excellente pour la santé et que vous savez comment la cuisiner, n’hésitez pas à en abuser.

La betterave égayera vos repas tout le long de l’année !

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse

Bienvenue chez Recettes Saines et Gourmandes !

Je m’appelle Katy Gawelik, j’ai 48 ans.

Je suis gourmande, folle de cuisine, végétarienne, attentive à ma santé et à l’environnement.

Pourquoi ce site ? Pour vous aider à faire de votre alimentation une alliée-santé, à vous faire plaisir sans culpabiliser, à vous initier au végétarisme et à manger sainement à moindre coût.

Vous y trouverez des articles de fond, des vidéos, des recettes, des actualités, etc. qui vous aideront à choisir l’alimentation qui vous maintiendra en pleine forme !

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici

Mon dernier livre

Commentaires récents

    Mes autres blogs et sites