Choix de page

Un « lundi sans viande » dans les écoles de New York

Un « lundi sans viande » dans les écoles de New York

Un « lundi sans viande«  est envisagé dans les écoles publiques de New York à partir de le la rentrée scolaire 2019. Après avoir rendu la cantine gratuite en 2017 (pour réduire les inégalités sociales), un nouveau palier est franchi.

Les élèves auront droit à des hamburgers à base de haricots, des burritos au tofu ou des sautés de légumes. Apparemment, les repas proposés ne seront pas si mal, à condition qu’ils soient faits maison et que les cantinières ne se ruent pas sur les similis carné industriels comme les saucisses ou les steaks ou les boulettes, remplis de gras, de sucres, d’additifs et de conservateurs…

Cette initiative de la ville a 2 objectifs :

  • promouvoir la santé
  • encourager le développement durable

Un programme pilote sera testé à Brooklyn au printemps et étendu dans tous les quartiers de la ville.

 

Pour une vie plus saine et plus durable

 

Selon Richard A. Carranza (responsable des écoles),

« Nos 1,1 million d’étudiants font un pas de plus vers une vie plus saine et plus durable. »

 

 

Déjà, en 2013, j’avais publié un article intitulé : « La première cantine scolaire végétarienne à New York« .

Etaient servis aux 400 élèves du tofu, du chili végétarien, des wraps, des légumes dans un bar à salades, etc. Et, en prime, les enfants avaient droits à des cours de nutrition !

L’initiative de cette école publique sera donc étendue…

En fait, les « lundi sans viande » ne sont pas une invention récente. Ils ont été instaurés, pour la première fois, durant la Première Guerre Mondiale (Il existait aussi les « mardi sans blé »). Ils ont été renouvelés durant la Seconde Guerre Mondiale.

Bien entendu, le but, à l’époque, était faire des économies et de soutenir les troupes au front : la viande devait leur être réservée.

 

Un effet de mode ?

 

En fait, la ville de New York ne fait que suivre la mode. De nombreuses stars comme Beyoncé et JAY-Z ont appelé leurs fans à adopter le « lundi sans viande » et à réduire leur empreinte écologique.

En France, des vedettes ont fait de même. 500 personnalités (artistes, scientifiques, sportifs, acteurs publics) se sont déclarées en faveur du « lundi vert« . Le but de ce manifeste est de remplacer la viande et le poisson, chaque lundi, pour la planète, pour votre santé et pour les animaux.

Cela déjà pas mal d’années que des études sont sorties dénonçant les dangers de la sur-consommation de viande pour la santé et l’environnement.

 

 

Selon une étude récente,

 » les Américains ont besoin de 90% de viande en moins pour se protéger du changement climatique catastrophique ».

Il faut dire, qu’en 2018, ils ont consommés 222.2 kg de viande rouge et de poulet en moyenne !

Espérons que cela ne soit pas qu’un effet de mode et que le changement de mentalité soit durable.

La Planète, comme vous le savez, est en danger et, selon le responsable du développement durable à New York, Marck Chambers,

« Les lundis sans viande vont faire découvrir à des centaines de milliers de jeunes New-Yorkais l’idée que de petits changements dans leur alimentation peuvent créer des changements plus importants pour leur santé et celle de notre planète. »

 

 

Je ne suis pas certaine que cela soit suffisant pour que la Planète soit sauvée, mais, au moins, ils auront essayé quelque chose. D’autres actions, plus impactantes, suivront peut-être…

En effet, si les Occidentaux réduisent leur consommation de viande (ce qui est le cas), d’autres pays émergents, comme la Chine ou l’Inde, en consomment de plus en plus ! Donc, le calcul est vite fait : l’avenir ne s’annonce pas rose.

 

Une initiative louable et nécessaire

 

En tout cas, l’initiative de la ville de New York est tout à fait louable et nécessaire, car c’est par les enfants que les changements peuvent arriver.

C’est grâce à l’éducation que l’alimentation et un mode de vie sains feront partie des habitudes de chaque citoyen et consommateur.

Si on donne l’exemple, si on éclaire et si on guide les générations futures vers le bon chemin, l’avenir n’en sera que meilleur ! Encore faut-il qu’il y ait de bons éducateurs !

Et, parfois, l’élève se transforme en maître et donne l’exemple aux adultes, comme c’est le cas avec les « vendredi pour le climat » !

Marche à Valenciennes, La Voix du Nord.

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse

Bienvenue chez Recettes Saines et Gourmandes !

Je m’appelle Katy Gawelik, j’ai 48 ans.

Je suis gourmande, folle de cuisine, végétarienne, attentive à ma santé et à l’environnement.

Pourquoi ce site ? Pour vous aider à faire de votre alimentation une alliée-santé, à vous faire plaisir sans culpabiliser, à vous initier au végétarisme et à manger sainement à moindre coût.

Vous y trouverez des articles de fond, des vidéos, des recettes, des actualités, etc. qui vous aideront à choisir l’alimentation qui vous maintiendra en pleine forme !

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici

Mon dernier livre

Commentaires récents

    Mes autres blogs et sites