Choix de page

Focus sur la Sarriette

Focus sur la Sarriette

Dans ma spirale d’aromatiques, j’ai, notamment, un gros pied de sarriette (de la sarriette des montagnes, car elle est vivace !).

Je l’ai depuis des années et chaque printemps, il reprend de la vigueur et il est toujours aussi beau.

Bien entendu, j’utilise la sarriette en cuisine, mais cette aromatique a d’autres utilisations thérapeutiques. Bien entendu, toutes les informations que je vais fournir après ne le sont qu’à titre indicatif et ne vous dispensent nullement de consulter votre médecin avant toute utilisation.

 

La carte d’identité de la sarriette

 

La sarriette est aussi appelée sarriette des montagnes, sarriette vivace, herbe de Saint-Julien, savourée, poivre d’âne ou faux thym.

Elle ressemble à un petit arbrisseau (un peu comme le thym, mais en plus grand). Ses feuilles sont petites, brillantes, poussant le long d’une tige et d’un vert de plus en plus foncé, suivant leur maturité. Des fleurs blanches ou légèrement rosées apparaissent à la fin du printemps.

La sarriette pousse sur un sol assez pauvre, plutôt calcaire. C’est pour cette raison, qu’elle est presqu’au sommet de ma spirale d’aromatiques. C’est une plante méditerranéenne, mais elle pousse bien dans le Nord !

 

Quelles sont les parties utilisées ?

 

Sont utilisées les feuilles et les sommités fleuries, à condition de les récolter au début de la floraison. Séchées, elles s’utilisent en cuisine, en infusion ou en décoction.

On en fait aussi de l’huile essentielle, de l’eau florale, des teintures mères ou des gélules.

 

Quels sont ses principes actifs ?

 

L’huile essentielle de sarriette contient du carvacrol (antimicrobien), du thymol (antiseptique), des monoterpènes (assainissants, antiseptiques, immunostimulants et désinfectants) et de l’acide rosmarinique (puissant antioxydant).

Elle contient aussi du fer, du manganèse, du calcium et du magnésium.

 

Quelles sont ses propriétés thérapeutiques ?

 

  • Comme je le signale régulièrement dans mes recettes c’est un anti-flatulences naturel, donc vous pouvez l’ajouter à vos légumes secs. Elle lutte tout simplement contre la fermentation intestinale.
  • Elle est carminative, elle facilite donc la digestion et apaise tout le système digestif. Elle rééquilibre ainsi la flore intestinale : propriété importante pendant la prise d’antibiotique, par exemple.
  • Elle est antioxydante. Elle limite donc le vieillissement, les maladies cardiovasculaires et les cancers.
  • Elle serait efficace contre le staphylocoque doré, puisqu’elle élimine les bactéries résistantes aux antibiotiques.
  • Elle est stimulante et tonique, donc elle permet de lutter contre la fatigue qu’elle soit physique ou intellectuelle.
  • Elle est antifongique. Elle élimine les mycoses internes et externes.
  • Elle est antibactérienne. Elle aide à éliminer les microbes.
  • Elle est antalgique, elle apaise les douleurs.
  • Elle est antiseptique et antivirale. Elle est donc efficace en cas de rhumes ou les troubles viraux et respiratoires.
  • Elle serait aphrodisiaque. D’où son rejet dans les jardins des monastères au Moyen Âge !

 

Comment utiliser la sarriette ?

 

En usage interne, vous pouvez en faire des infusions. Elle vous aidera à digérer, à limiter les rots ou éructations, ainsi que les pets ou flatulences. Elle soulagera la diarrhée et les maux de ventre.

Quant à l’huile essentielle, elle est efficace contre les bronchites, la cystite ou les gastro-entérites.

En usage externe, faites une infusion de sarriette et appliquez-la sur une petite plaie, une mycose, une verrue, des aphtes ou du muguet. Vous pouvez en faire un gargarisme pour soulager une angine.

 

Quels sont les dangers de la sarriette ?

 

L’infusion de sarriette est sans danger, mais il est préférable de consulter un médecin avant d’en avaler.

En revanche, l’huile essentielle de sarriette est à manier avec une très grande précaution, car elle est irritante. Quant à son usage interne, elle ne peut se faire sans avis médical !

 

La sarriette, côté cuisine ?

 

La sarriette a une saveur poivrée et épicée assez puissante. Je la marie très souvent avec mes légumineuses, mais pas que…

Voici quelques-unes de mes recettes (Cliquez sur les liens bleus du diaporama pour accéder aux recettes !) :

 

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse

Bienvenue chez Recettes Saines et Gourmandes !

Je m’appelle Katy Gawelik, j’ai 48 ans.

Je suis gourmande, folle de cuisine, végétarienne, attentive à ma santé et à l’environnement.

Pourquoi ce site ? Pour vous aider à faire de votre alimentation une alliée-santé, à vous faire plaisir sans culpabiliser, à vous initier au végétarisme et à manger sainement à moindre coût.

Vous y trouverez des articles de fond, des vidéos, des recettes, des actualités, etc. qui vous aideront à choisir l’alimentation qui vous maintiendra en pleine forme !

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici

Mon dernier livre

Commentaires récents

    Mes autres blogs et sites