Choix de page

Pourquoi devriez-vous consommer des olives régulièrement ?

Pourquoi devriez-vous consommer des olives régulièrement ?

Les olives, vous connaissez ! Mais, en consommez-vous suffisamment ?

Mangez des olives vous apportera de nombreux bienfaits, tellement leur composition est remarquable ! Et, pour ne rien gâcher, elles sont un super goût, très parfumé.

Elles se présentent sous tellement de formes différentes (entières, en huile, cuisinées…) que vous trouverez celle qui vous convient le mieux. Il en existe 500 variétés, vous avez donc de quoi faire !

Les olives et l’huile d’olive sont produites essentiellement dans le Bassin méditerranéen. En vous promenant dans le Sud de la France, notamment en Provence (l’olive de Nyons est protégée par une AOC depuis 1994), vous allez forcément tomber sur des champs d’oliviers, tous plus magnifiques les uns que les autres, souvent très âgés, donc aux troncs épais et tortueux.

Le régime méditerranéen ou crétois utilise abondamment l’olive. Ce n’est pas pour rien qu’il est considéré comme le meilleur régime pour votre santé.

Les bienfaits des olives

 

  • Sur votre santé

 

Les olives sont riches en acides gras mono-insaturés. Elles éliminent l’excès de mauvais cholestérol dans le sang et favorisent le bon cholestérol. Elles préviennent les caillots sanguins. D’où la diminution des risques de maladies cardiovasculaires et d’hypertension.

Les olives sont riches en polyphénols, qui sont des antioxydants, des anti-inflammatoires, des antifongiques et des antimicrobiens. Elles retardent ainsi le vieillissement cellulaire en réduisant le stress oxydatif dans les cellules. Pour résumer, elles apportent de l’oxygène aux cellules. Elles luttent contre les radicaux libres, responsables de maladies, comme certains cancers (sein, côlon ou endomètre). Elles seraient également efficaces pour soulager les allergies, en jouant le rôle d’antihistaminique. Elles protègent aussi les cellules du cerveau, d’où un effet positif sur votre mémoire, donc sur Alzheimer. L’olive noire contient 3 à 4 fois plus d’antioxydants que l’olive verte.

Les olives sont riches en hydroxytyrosol, un phytonutriment qui prévient le cancer et la perte osseuse. Le dépôt de calcium dans les os augmente et l’ostéoporose décline.

Les olives sont riches en fibres. Elles nettoient votre tube digestif (en facilitant l’évacuation de la bile vers l’intestin) et permettent de lutter contre la constipation.

Les olives mûres contiennent, en petite quantité, du fer (qui sert à renforcer le système immunitaire et à prévenir l’anémie), du cuivre (qui aide à former l’hémoglobine et le collagène), du potassium, du calcium, du magnésium, du sodium, du phosphore et de l’iode. Elles contiennent aussi de la vitamine B1 (indispensable au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles) et de la vitamine C.

Les olives redonnent de l’énergie, en produisant du glutathion, qui est une protéine énergétique.

Selon certains, les olives seraient un excellent aphrodisiaque.

 

  • Sur vos yeux et votre peau

 

Riches en Vitamines A et E, des antioxydants, les olives maintiennent vos yeux en bonne santé, en luttant contre la dégénérescence maculaire, la cataracte et le glaucome.

Elles diminuent les rides, en maintenant la souplesse et l’élasticité de votre peau intacte, grâce à leur acide oléique.

 

  • Sur votre ligne

 

Même si les olives sont riches en lipides, elles peuvent vous aider à garder la ligne. Les acides gras mono-insaturés vous aident à perdre de la graisse abdominale (grâce à la production d’adiponectine qui apparaît quand vous consommez des olives), à mieux digérer, à être rassasiée plus rapidement, à obtenir une meilleure sensibilité à l’insuline.

 

Et l’huile d’olive, dans tout ça ?

 

 

Elle est aussi excellente pour la santé. En plus des autres bienfaits de l’olive, elle contient de la vitamine K qui joue un rôle dans la coagulation du sang.

Mais, elle n’est pas suffisante pour vous maintenir en pleine forme. Elle est pauvre en Oméga 3 et trop riche en acides gras (Oméga 6). Elle contient aussi des acides gras saturés, mais en quantité beaucoup moins élevée que la margarine ou le beurre.

Pour pallier ces soucis, alternez avec de l’huile de colza, plus riche en Oméga 3. Les huiles de noix et de soja fonctionnent aussi.

Continuez toutefois à consommer de l’huile d’olive, elle reste très bénéfique pour votre santé ! En plus, c’est une huile très stable, à condition de la conserver au frais et à l’abri de la lumière (c’est pour cette raison que les bouteilles d’huile d’olive en verre sont souvent de couleur foncée).

 

Comment choisir les olives et l’huile d’olive ?

 

 

Bien entendu, il est préférable de choisir des olives bio. Vous en trouverez facilement dans les magasins bio. Biocoop en vend de très bonnes en saumure, même si elles ne sont pas d’origine française.

Il existe principalement 2 sortes d’olives : vertes et noires. Il est impossible de les manger directement sur l’arbre. Elles sont trop amères. Elles doivent subir une transformation avant d’être consommées.

Les olives vertes sont cueillies avant maturité et traitées en bain de soude puis rincées et passées en saumure. Elles sont assez dures et ont un goût légèrement amer. Les olives noires sont cueillies à maturité et seulement traitées en saumure. Elles sont souvent ridées, elles sont tendres, ont un goût prononcé, mais plus doux que les olives vertes.

Préférez l’huile d’olive extra-vierge avec une première pression à froid bio. Le prix est souvent un facteur de qualité. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que si votre huile d’olive ne coûte pas cher, il y a de fortes chances qu’elle ne soit pas de bonne qualité.

Préférez l’huile d’olive en bouteille en verre. Le mariage huile et plastique ne fait pas bon ménage. L’huile facilite la migration des perturbateurs endocriniens contenus dans le plastique.

 

Comment consommer les olives ?

 

 

Bien entendu, comme tous les fruits oléagineux, l’olive est calorique, mais beaucoup moins que les biscuits, les chips ou les cacahuètes que vous mangez à l’apéro. Consommez-la avec modération si vous faites attention à votre ligne. Il est, en tout cas, préférable d’en consommer à la place de la margarine ou du beurre.

Vous pouvez consommer le fruit, en l’intégrant dans vos préparations aussi bien crues que cuites. Si vous les choisissez en saumure (donc salées), elles donneront une super saveur à vos plats !

Quant à l’huile, vous pouvez en assaisonner vos salades, l’utiliser pour confire vos légumes au four, pour faire revenir vos légumes ou pour servir de liant à certaines préparations comme la tapenade ou un tartare d’algues ou un pesto ou un pâté végétal.

Vous pouvez, sans souci, l’intégrer dans vos préparations sucrées ou vos viennoiseries à la place du beurre : le goût de l’huile d’olive ne ressortira pas à la dégustation.

 

Voilà, l’olive n’a plus de secret pour vous ! Vous savez maintenant que sa consommation est recommandée pour vous maintenir en pleine forme.

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse

Bienvenue chez Recettes Saines et Gourmandes !

Je m’appelle Katy Gawelik, j’ai 48 ans.

Je suis gourmande, folle de cuisine, végétarienne, attentive à ma santé et à l’environnement.

Pourquoi ce site ? Pour vous aider à faire de votre alimentation une alliée-santé, à vous faire plaisir sans culpabiliser, à vous initier au végétarisme et à manger sainement à moindre coût.

Vous y trouverez des articles de fond, des vidéos, des recettes, des actualités, etc. qui vous aideront à choisir l’alimentation qui vous maintiendra en pleine forme !

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici

Commentaires récents

    Mes autres blogs et sites