Choix de page

84 % des végétariens américains remangent de la viande !

84 % des végétariens américains remangent de la viande !

8 végétariens sur 10 recommencent à manger de la viande moins d’un an après avoir adopté ce nouveau régime, selon une étude effectuée par le Humane Research Council, sur 11 000 Américains.

Ces chiffres sont énormes ! Moi qui suis végétarienne depuis près de 10 ans, cela me fait une drôle d’impression.

Suis-je une exception ? Suis-je encore plus extrémiste que je ne le pense ? Suis-je en train de faire fausse route ? Suis-je un être si exceptionnel que cela pour tenir et pour ne pas remanger de la viande depuis tout ce temps ?

Non, en fait, je crois tout simplement que je continue à être végétarienne depuis tout ce temps, tout simplement parce que j’ai remarqué que cela me faisait du bien. Je suis en pleine forme et j’ai même perdu plus de 20 kilos.

Je n’ai jamais eu envie de remanger de la viande. Pourtant, mon entourage est « carnivore ». Je pourrais donc être, éventuellement, tentée. Mais non, cela ne me dit vraiment rien.

Si je devais être frustrée tous les jours, en devant renoncer à la viande, je pense que je m’y remettrais ! Je ne suis pas maso et je pense être une épicurienne. J’aime trop manger et je ne supporterais pas de souffrir à chaque repas.

Je pense d’ailleurs que le secret du végétarien pour durer est le suivant : il faut se régaler ! Si en tant que végétarien, vous mangez des plats mornes et sans saveurs, c’est sûr que vous n’allez pas le supporter longtemps.

Si vous connaissez mon site Les Gourmandes Astucieuses et mes livres, vous savez que je fais une cuisine saine et gourmande. L’une ne va pas sans l’autre !

Revenons à l’étude.

Les raisons invoquées par les végétariens qui remangent de la viande sont les suivantes :

  • ils ne supportaient plus de subir la pression socialeet d’être montrés du doigt car leur régime alimentaire était hors norme.
  • ils trouvaient le régime végétarien trop difficile à suivre

Effectivement, je confirme ! Quand je dis que je suis végétarienne, je ne passe jamais inaperçue. Je ne peux pas dire que les gens me rejettent à cause de mon choix. Mais, on me plaint bien souvent et on me dit parfois que c’est n’importe quoi.

Je suis d’autant plus « stigmatisée » que je suis allée encore plus loin dans mes choix : je mange bio et Fait maison. Donc, comme vous pouvez aisément le deviner, je ne peux plus manger à l’extérieur de chez moi (sauf cas vraiment exceptionnels). Je n’ai pas pour autant renoncée à une vie sociale. J’emporte tout simplement mes repas, même dans la famille et cela se passe très bien.

Il faut dire que la pression sociale, je m’en moque un peu. Il suffit d’expliquer ses choix et surtout de ne pas les imposer aux autres !

Je pars du principe que les gens sont libres de vivre comme ils l’entendent. Donc, que l’on me laisse faire la même chose. Je ne fais de mal à personne.

 

 

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse