Choix de page

C’est vous, consommateurs, qui décidez !

C’est vous, consommateurs, qui décidez !

En juin 2016, j’ai assisté, avec Isabelle, à la conférence de Lydia et Claude Bourguignon, organisée par la Biocoop « Saveurs et saisons » de Villeneuve d’Ascq, dont le thème était : Les défis de l’agriculture de demain.

Comme vous vous en doutez, si vous connaissez ces 2 grands spécialistes mondiaux du sol et fondateurs du LAMS (Laboratoire Analyses Microbiologiques Sols), nous ne nous sommes pas déplacées pour rien ! Nous avions déjà vu leurs vidéos, mais en vrai, ils sont encore plus passionnants. Il faut dire qu’ils sont passionnés par ce qu’ils font.

Depuis de nombreuses années, ils tentent de montrer qu’une nouvelle agriculture est possible, à condition de prendre soin du sol. Bien entendu, les agriculteurs conventionnels et les industries agroalimentaires remettent sans cesse en cause leurs travaux.

Pourtant, Lydia et Claude Bourguignon persistent et, fort heureusement, ils commencent à être entendus ! (ils commencent… ;-))

Pour le futur, ils semblent plutôt optimistes… à condition que les agriculteurs, les politiques et les consommateurs s’investissent et, surtout, changent leur façon de penser et d’agir.

J’ai adoré quand Lydia a, presque, harangué la foule pour insister sur le fait que c’est nous, consommateurs, qui décidons et qui avons le pouvoir.

Cela fait des années que je le répète, dès que j’en ai l’occasion.

Effectivement, si, vous, consommateur, décidez de consommer autrement, les industriels devront s’adapter.

Vous savez, vous n’êtes pas obligé d’acheter de la nourriture remplie de pesticides ou de gras ou d’autres saloperies !

A moins que je me trompe mais personne ne vous met un pistolet sur la tempe pour vous obliger à acheter de la « merde » !

  • Si, vous, consommateur, décidez de manger des légumes et fruits bios et locaux, il y aura de plus en plus d’agriculteurs qui produirons du bio.
  • Si, vous, consommateur, privilégiez les fruits et les légumes anciens issus de vos terroirs et refusez les nouveaux légumes standardisés créés par les apprentis sorciers industriels, les agriculteurs produiront ces légumes.
  • Si, vous, consommateur, décidez de manger plus sainement, vous serez suivi.

Je pourrais multiplier les exemples à l’infini.

Ah oui, une dernière chose : n’oubliez pas, non plus, que c’est vous qui mettez votre bulletin dans l’urne lors des élections !

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse