Choix de page

Où se fournir en bio pas cher ?

Où se fournir en bio pas cher ?

Voici quelques astuces pour vous fournir en bio en dépensant le moins possible :

 Faites un potager et un verger, si possible, dans lequel vous allez cultiver de manière naturelle, sans apport d’engrais ni de pesticides. Utilisez l’huile de coude et les purins.

Les légumes et fruits ainsi récoltés, vous les mangez frais au printemps et en été. Vous pouvez aussi en faire des conserves, en les congelant ou en les stérilisant ou en les déshydratant, pour l’hiver. Bien entendu, cela demande un travail conséquent mais c’est quand même bien agréable de manger des fruits ou des légumes de son jardin en plein hiver.

– Pour les légumes ou les fruits qui vous manquent, privilégiez les fermes bios où vous pourrez trouver de la diversité pour pas cher. Vous pouvez aussi vous inscrire dans une Amap ou à un Biocabas ou autres. Vous aurez ainsi votre panier de légumes ou de fruits par semaine. Ne négligez pas les magasins bios ou les supermarchés, ils ont aussi des produits bon marché. Faites des comparaisons.

– Profitez de ce que la nature vous offrent, comme les herbes et plantes sauvages (mouron blanc, pissenlit, ortie, consoude, plantain, bourrache, lierre terrestre, etc.). Je les ai invitées dans mon jardin pour toujours les avoir à portée de main.

– Les produits bios, genre épicerie ou pâtes ou céréales ou farine, vous pouvez les trouver dans des magasins “faillitaires”, par exemple. Généralement, ils ne connaissent pas trop le prix du bio et on peut avoir de bons produits pour presque rien. Sinon, vous pouvez acheter en vrac dans les magasins bios. Vous pouvez aussi acheter en grandes quantités. Par exemple, la farine, vous pouvez aller dans un Moulin à farines, s’il en existe un près de chez vous. Sinon, vous pouvez aussi commander sur internet. Moi, par exemple, j’achète mon riz ou mes pois chiches par 5 ou 3 kg ; mes purées d’oléagineux ou mes olives, je les achètes pas 6 bocaux ou 10 paquets. Je procède de cette façon parce que je sais parfaitement que je vais tout utiliser, sans faire de gâchis !

– N’allez pas dans les magasins avec une liste pré-établie. Achetez les produits les moins chers, tout simplement. Si les poireaux sont moins chers que les endives, achetez des poireaux, même si vous aviez envie d’endives. La prochaine fois, elle seront peut-être moins chères à leur tour.

 Privilégiez les produits de saison. Ils sont moins chers et, surtout, vous pouvez en trouver près de chez vous.

– Cuisinez vous-même, avec les produits bios que vous achetez pas chers. Vous ferez de sacrées économies !

– Mangez en moins grande quantité. Attention, cela ne signifie pas que vous devez vous priver. Vos assiettes doivent rester bien remplies et surtout équilibrées ! Accompagnez vos légumes de céréales et de légumineuses, qui ne coûtent pas très cher.

– Ne mangez plus de viande, si vous le pouvez. Cela vous fera faire de sacrées économies et vous serez en meilleure santé. Pensez aux protéines végétales.

Pour aller plus loin…

– Pour savoir comment faire un potager 100 % naturel et utiliser les légumes et les fruits récoltés, je vous invite à acquérir ce livre : Cultivez l’autonomie : Créez votre jardin nourricier, d’Isabelle Brunet

 

– Pour savoir comment passer au végétarisme en évitant les carences, je vous renvoie à mon livre : Comment bien débuter en Cuisine Végétarienne ? Conseils, Astuces et Recettes, de Katy Gawelik

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse