Choix de page

Un monde sans viande est-il possible ? (Vidéo)

Un monde sans viande est-il possible ? (Vidéo)

Voici une vidéo de Courrier international qui se demande si un monde sans viande est possible !

Après avoir décortiqué la consommation de viande dans le monde ces dernières années et son impact sur l’environnement et sur les animaux qui sont sacrifiés pour satisfaire les appétits des carnivores, la conclusion du journaliste est sans appel… Je vous laisse regarder la vidéo pour la connaître 😉

Je suppose que, tout comme la vidéo et tout comme moi, vous savez pertinemment qu’un monde sans viande est impossible !

Toutefois, il y a un peu d’espoir : la consommation de viande a diminué ces dernières années, même si certains pays émergents ou anciennement en voie de développement s’y sont malheureusement mis.

Des pays, comme la Chine, qui ont vu leur population consommer plus de viande, recommandent d’en manger moins. Espérons que tous les pays fassent de même…, ce qui me semble hypothétique… pour le moment.

En ce début d’année 2019, 500 personnalités françaises ont lancé un appel pour un « Lundi sans viande ni poisson« .

Cette initiative a soulevé un tollé et des railleries, même si divers arguments prouvés militent en faveur d’une consommation réduite de la viande.

Toutefois, d’après ce que j’ai pu constater personnellement autour de moi, cet appel est inutile ou vient un peu tard, puisque, dans mon entourage, déjà pas mal de personnes ont diminué, voire supprimé, leur consommation de viande !

Une petite piqûre de rappel, cela ne fait pas de mal !

Pour finir, dans l’article du Parisien dont j’ai mis le lien, j’ai beaucoup aimé la réaction du médecin nutritionniste qui a été interrogé à propos de cet appel : selon lui, « Sur le plan médical, c’est sans danger« . Ouf, depuis le temps que nous ne consommons plus de viande, nous serions dans un piteux état ! 😉

 

 

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse