Choix de page

Le foie gras sans gavage : une amélioration du bien-être animal, paraît-il ?

Le foie gras sans gavage : une amélioration du bien-être animal, paraît-il ?
Pour améliorer le sort des oies que l’on gave de manière cruelle, des apprentis sorciers… oups ! des chercheurs,  ont mis au point une technique qui permet de produire du foie gras sans gaver les oies.


Les oies vont être nourries avec des ferments, c’est-à-dire des bactéries que produisent naturellement les oies sauvages et qui rendent leur foie plus gras, constituant des réserves avant leur migration.


L’expérimentation semble marcher : les oies, sans stress, produisent des foie gras de moyenne taille au bout de 20 semaines !


Remy Burcelin, directeur de recherche à l’INSERM, est fier d’annoncer : « Le concept est bien de refaire ce que fait la nature, tout en préservant le bien être animal. »


Le foie gras sans gavage devrait donc respecter le bien-être animal !


Il est évident que la société qui va produire ces foies gras (normalement en 2018) va s’appuyer sur le concept de protection des animaux, de bien-être animale, d’éthique, pour vendre à prix d’or ces foies-gras-qui-n’ont-pas-fait-souffrir-les-animaux !


Il est tout aussi évident que les oies qui vont produire ces foies seront  parquées… oups ! confortablement installées dans des hangars immenses, qu’elles auront une nourriture saine, variée et bonne pour leur santé, qu’elles pourront même sortir brouter de la bonne herbe à l’extérieur, qu’elles seront choyées par leurs propriétaires, qu’elles mourront de leur belle mort après avoir connu une vie de bonheur et de joies… !!!


Si vous souhaitez soutenir la société qui va produire du foie gras sans gavage, je vous signale qu’elle fait un appel aux dons… 😉


Toutefois, ne comptez pas avoir ce foie gras à votre table prochainement : il est destiné aux marchés américain ou suisse qui ont interdit l’importation du foie gras par respect envers les animaux. Il est destiné aussi à ceux qui ne consomment pas de foie gras


Voici la vidéo de présentation de ce foie gras sans gavage révolutionnaire : les mots-clés, les images… un super marketing qui devrait, malheureusement, séduire…



Voilà, voilà, à quoi passent leur temps certains chercheurs ! N’ont-ils pas mieux à faire ?


Personnellement, j’avais la solution toute trouvée, facile et rapide à mettre en oeuvre pour ne plus gaver les oies : ne pas manger de foie gras ! C’est tout simple…



À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse