Choix de page

La cause animale défendue par Baffie, avec son franc-parler habituel (Vidéo)

La cause animale défendue par Baffie, avec son franc-parler habituel (Vidéo)

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas Baffie, en tout cas, il y a une chose que l’on ne peut pas lui enlever, c’est sa grande connaissance des animaux. C’est une de ses grandes passions et il essaie, dès qu’il le peut, de les défendre.

Le fait qu’il réprimande un peu durement Anne Depetrini – en fait, il la traite tout simplement de « connasse » (du Laurent Baffie tout craché) – qui ose dire que les animaux n’ont aucune sensibilité, me semble tout à fait justifier… Je ne pensais pas qu’en 2013, on pouvait encore entendre de telles énormités !

Je vous rappelle que depuis la loi du 16 février 2015 (qui est venue changer le Code civil), les animaux sont des « êtres vivants doués de sensibilité »… tout en restant soumis au régime des biens corporels.

Donc, en pratique, cela ne va pas changer grand chose : les animaux continueront à être exploités, vendus, loués… Et ce, d’autant plus que le Code pénal classe les cruautés faites aux animaux dans « Autres délits », à côté des infractions contre les personnes et contre les biens. Et, les sanctions sont moindres que pour le vol simple d’un bien !

Regardez cette vidéo des retrouvailles entre une vache et son veau, sauvés de l’abattoir et vous verrez que les animaux sont des êtres sensibles : 

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse

Commentaires récents

    Mes autres blogs et sites