Choix de page

Comment mieux responsabiliser le consommateur ?

Comment mieux responsabiliser le consommateur ?

A New-York, les restaurants auront l’obligation, à partir du 1er mars 2016, d’indiquer avec un logo (une salière) leurs plats trop salés (contenant au moins 1 cuillère à café de sel).

Cette mesure est, bien entendu, salutaire. En effet, la surconsommation de sel est un des fléaux de notre civilisation. Elle provoque de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires.

Et, le sel, on le trouve souvent dans les plats préparés.

Les restaurateurs ne contestent pas cette mesure, loin de là. Elle va permettre au consommateur de se responsabiliser davantage et de consommer en toute connaissance de cause.

S’il choisit un plat trop salé, c’est qu’il le veut bien ! Un pas de plus vers le consom’acteur

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse