Choix de page

Le Café : ami ou ennemi ?

Le Café : ami ou ennemi ?

Une de mes nièces, Adèle, étudiante en biologie, m’a dit que 6 tasses de café par jour permettaient de prévenir le cancer. Mais, toujours selon elle, le problème c’est qu’à partir de 5 tasses par jour, vous courrez le risque de contracter une maladie cardio-vasculaire !

Pour schématiser (et faire un peu d’humour), votre dilemme est donc le suivant : préférez-vous avoir le cancer ou une maladie cardio-vasculaire ?

En fait, si vous adoptez une alimentation saine et équilibrée, vous limitez forcément les risques de contracter ces 2 « saloperies », même si, pour ce qui est du cancer, le facteur génétique, l’environnement ou le hasard jouent un rôle déterminant.

Alors, le café, devez-vous en boire ?

Le café est un allié-santé

Le café – ou la caféine – peut constituer un allié-santé tout à fait intéressant.

Le café augmente votre vigilance, votre concentration et vous maintient éveillé. Il influe donc sur la qualité de votre sommeil. Sachez qu’il faut 6 heures pour éliminer la caféine de votre corps. Ainsi, si vous avez des difficultés à vous endormir ou des insomnies, veillez à ne pas boire de café en fin de journée.

La caféine vous procure également une sensation de bien-être et de relaxation, à dose modérée, évidemment. Elle aurait aussi des effets positifs sur le diabète, certains cancers (du côlon ou du sein, apparemment), les maladies de Parkinson et d’Alzheimer

Le café est nocif pour la santé

Toutefois, le café a des défautsAu-delà de 6 tasses, il peut provoquer une dépendance psychologique. A forte dose, la caféine peut provoquer de la nervosité, de l’anxiété, une agitation musculaire, une irritation, une accélération du rythme cardiaque ou des problèmes digestifs.

Il entraînerait également des carences en fer (en neutralisant son action). C’est pour cette raison qu’il est conseillé aux femmes enceintes de ne pas en boire plus de 2 tasses par jour. Ainsi, paradoxalement, en buvant du café pour atténuer votre fatigue, vous ne faites qu’aggraver votre cas !

Et, bien plus grave encore, la torréfaction du café, qui consiste à griller le café, libère de l’acrylamide qui est cancérigène ! J’en ai déjà parlé à 2 reprises sur mon blog, à propos des barbecues et des aliments frits. Pour pallier ce problème, pensez au café vert qui n’est pas torréfié. Attention, il n’a pas du tout le goût du café et contient beaucoup de caféine.

La conclusion me paraît donc évidente : vous pouvez boire du café, mais avec modération et, surtout, prêter attention aux signes que votre corps vous envoie, car tout le monde ne réagit pas de la même façon en ingurgitant de la caféine.

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse