Choix de page

Biocabas ou Amap ?

Biocabas ou Amap ?

L’année dernière, je me suis abonnée au service du Biocabas. Il m’a fournit, pendant plusieurs semaines, de bons légumes et fruits bios.

Cette année, je n’ai pas eu besoin du service. J’ai encore des légumes et des fruits en réserve et même dans le jardin. Et, pour le reste, comme les oignons, les pommes de terre ou les endives, je suis allée dans mon magasin bio préféré de Béthune (2 fois) et dans la Ferme des 2 Chapelles à Essars (1 fois). Eh oui, je me rapproche, petit à petit, de l’autonomie alimentaire… [Depuis la publication de cet article, en 2015, j’ai atteint l’autonomie alimentaire…]

Je sais que tout le monde n’a pas la chance de posséder un jardin.

C’est pour cette raison que je vous propose une petite comparaison entre le Biocabas et les Amap. Ces 2 organismes vous fourniront des paniers de bons produits bios, chaque semaine et à un prix raisonnable.

J’avoue que, l’année dernière, je ne connaissais pas du tout le Biocabas. Bien évidemment, en tant qu’adepte du bio, j’avais déjà entendu parlé des Amap.

En fait, dans leurs grandes lignes, les 2 formules ont pratiquement le même objectif. L’une et l’autre proposent de fournir, toutes les semaines, à leurs abonnés, un panier de légumes et de fruits de saison bios, que vous devez aller chercher en point relais ou directement à la ferme.

Les différences entre les 2

Toutefois, des différences existent entre les 2 :

– le Biocabas regroupe plusieurs agriculteurs bios de votre région, qui fournissent toutes les semaines, divers produits, un peu comme en vente directe, alors que l’Amap ne lie qu’un seul agriculteur (en général). Conséquence : le panier du Biocabas est plus diversifié que celui de l’Amap, puisqu’un seul agriculteur produit moins de légumes ou fruits différents qu’un seul agriculteur.

– avec l’Amap, vous êtes engagé pour un an alors qu’avec le Biocabas, vous vous abonnez pour 3 mois, 6 mois ou 12 mois, avec une période d’essai obligatoire d’1 mois.

 

Pourquoi ai-je opté pour le Biocabas l’année dernière ?

 

Tout simplement parce que j’ai un potager et un verger, qui, à partir du printemps et jusqu’à la fin de l’automne, me fournissent les légumes et les fruits nécessaires à ma consommation personnelle. Par conséquent, à part l’hiver, je n’ai pas besoin de mon panier de légumes, ce qui exclut d’emblée l’Amap puisque l’abonnement d’1 an est obligatoire.

Certes, j’aurais pu aller les chercher dans les fermes bios près de chez moi mais l’offre est correcte mais pas suffisamment diversifiée, surtout quand on veut sortir de l’ordinaire. Et, il n’y a pas de fruits d’hiver produits sur la ferme.

Avec le Biocabas, toutes les semaines, j’avais mon panier dont le contenu changeait assez souvent (même si des légumes revenaient régulièrement, ils étaient de variétés différentes) pour un peu plus de 10 euros par semaine. Le prix vient d’augmenter…

Pour vous donner une idée, voici un exemple de panier : il contenait des lentilles (pour 4 personnes), un grand radis d’hiver, 1 kilo d’oignons, 1 kg de pommes de terre, 1 kilo de carottes et 2 kilos de pommes.

Sinon, dans mon panier, j’avais déjà eu du chou (blanc, frisé ou rouge), différentes variétés de navet, du céleri, du pourpier, de la mâche, des champignons, des oignons (jaune ou rouge), des poireaux, du radis noir, du potimarron, des betteraves, du rutabaga, des orties, des topinambours, différentes variétés de pommes…

En plus, toutes les semaines, en allant sur le site du Biocabas, je savais ce que j’allais avoir dans mon panier, ce qui me permettait de prévoir quelques bonnes recettes à l’avance.

Finalement, j’ai été enchanté de mon Biocabas, mais, quand on la chance comme moi, de produire ses propres fruits et légumes, il n’y pas photo : c’est bien meilleur chez soi !

 

 

Finalement, j’ai été enchanté de mon Biocabas, mais, quand on la chance comme moi, de produire ses propres fruits et légumes, il n’y pas photo : c’est bien meilleur chez soi !

À propos de l'auteur

katygawelik

Administratrice du site. Experte en cuisine saine, gourmande et végétarienne. Passionnée de cuisine.

Laisser une réponse