Choix de page

Auteur : katygawelik

Le végétarisme en Allemagne (Vidéo)

Un état des lieux très complet du végétarisme en Allemagne, entre extrémistes et modérés. Au lieu de fustiger les carnivores, ne vaut-il pas mieux utiliser la méthode douce en les invitant à manger, tout simplement, moins de viande...

Lire la suite

Salon de l’agriculture 2013 : où est le bio ?

Je viens de jeter un oeil sur le site du Salon de l’agriculture 2013. Par curiosité, j’ai fait des recherches sur la présence de l’agriculture biologique sur ce salon. Eh bien, je n’ai trouvé que 3 réponses : http://www.salon-agriculture.com/Animations/Les-parcours-de-visite/Terroirs-et-signes-de-qualites et aucune ne concernait la France… Peut-être ai-je mal cherché ? En tout cas, j’espère que ce n’est pas le signe du retour du fameux « l’environnement […] ça commence à bien faire » de N. Sarkozy, au Salon de l’Agriculture de 2010.    ...

Lire la suite

Peut-on se réjouir des scandales alimentaires ?

Vache folle, lait en poudre coupé à la mélamine, dioxine trouvée dans le poulet, antibiotiques dans la viande, huile d’olive extra-vierge qui ne l’est pas, grippe aviaire, fièvre aphteuse, listéria dans les produits chinois, bactérie E coli trouvée dans des steaks hachés ou dans des graines germées, cheval à la place du bœuf, etc. sont autant de scandales alimentaires dont on pourrait se réjouir s’ils n’avaient pas entraîné des décès. Personnellement, quand je vois qu’un scandale alimentaire est dénoncé, je suis presque satisfaite. Je me dis qu’enfin les gens vont finir par comprendre que l’industrie agro-alimentaire se moque d’eux et leur vend du “poison”....

Lire la suite

Une victoire du bio (Vidéo)

Avec la psychose du cheval dans les lasagnes, les Français ont de moins en moins confiance dans l’industrie agro-alimentaire. Ils se tournent de plus en plus vers le bio, comme le démontre ce reportage de BFM.TV, publié sur leur page officielle de...

Lire la suite

Où se fournir en bio pas cher ?

Voici quelques astuces pour vous fournir en bio en dépensant le moins possible : – Faites un potager et un verger, si possible, dans lequel vous allez cultiver de manière naturelle, sans apport d’engrais ni de pesticides. Utilisez l’huile de coude et les purins. Les légumes et fruits ainsi récoltés, vous les mangez frais au printemps et en été. Vous pouvez aussi en faire des conserves, en les congelant ou en les stérilisant ou en les déshydratant, pour l’hiver. Bien entendu, cela demande un travail conséquent mais c’est quand même bien agréable de manger des fruits ou des légumes de...

Lire la suite