Choix de page

Mois : avril 2016

3 recettes à la Rhubarbe (Recettes à la Une)

La récolte de la Rhubarbe commence ! Il faut en profiter. Je vous propose 3 de mes recettes : – Frangipane sur lit de compotée de Rhubarbe – Sauce à la Rhubarbe et sauce aux lentilles corail (Vegan et sans gluten) – Semoule au lait sur lit et caramel crémeux (Dessert express) Cette recette est tirée de mon blog de recettes végétariennes, saines et gourmandes, Les Gourmandes Astucieuses....

Lire la suite

Les régimes « sans » : va-t-on trop loin ? (Vidéo)

De plus en plus de Français adoptent un régime alimentaire restrictif : sans viande, sans lait, sans œuf, sans gluten, sans sucre, sans manger… Le documentaire de l’émission « Enquête de santé » fait un état des lieux de ces régimes… en pesant le pour et le contre, avec l’intervention de médecins, de nutritionnistes et même d’une psychologue. Les obsédés du manger sain sont, soit contraints de le faire pour des raisons médicales sérieuses, soit veulent tout simplement suivre une mode… Quelquefois, le manger sain peut virer à l’obsession et conduire à l’orthorexie. J’avoue : je fais partie de ces Français qui essaient de manger le plus...

Lire la suite

Scoop ! Pas plus d’un plat préparé par semaine !

60 millions de consommateurs  a publié, le 21 avril 2016, une enquête sur les produits industriels à base de poissons. Les résultats ne sont pas très réjouissants ! -> Arsenic et mercure dans les boîtes de thon, ainsi que des arêtes, des organes (ovocytes, cœur…) -> Seulement 20 % de poisson dans le surimi le moins cher. Les 80 % restants sont composés de farine, d’huile, de sucre, de sel, de colorants et d’additifs divers. -> Seuls les sushis semblent bien s’en sortir… En juin 2014, l’association de consommateurs CLCV avait déjà analysé des plats préparés à base de poissons (surimi, boîte de thon, etc.) et a constaté que 80 % d’entre eux ne contenaient pas vraiment de poissons. Alors,...

Lire la suite

Contre le gaspillage alimentaire, faut-il supprimer les dates de péremption ?

L’Allemagne envisage de remplacer les dates de péremption sur les emballages par des puces intelligentes. Ces dernières indiqueraient le stade de vieillissement du produit à l’aide d’un système de couleurs. Pourquoi une telle proposition ? Tout simplement, parce que les dates de péremption sont à l’origine du fléau du gaspillage alimentaire. Dès que la date approche, de nombreux consommateurs jettent le produit, même s’il n’a pas été entamé ! Or, Christian Schmidt, le ministre allemand de l’Alimentation et de l’Agriculture, a constaté que « les producteurs ont établi des marges de sûreté en termes de péremption trop larges ». Ainsi, des produits tout à fait consommables sont jetés à la...

Lire la suite

Commentaires récents

Mes autres blogs et sites